Menu

Stammtisch en allemand - Vendredi 28 juin 2024

Article publié le samedi 29 juin 2024 par

Stammtisch en allemand -  Vendredi 28  juin 2024

Nous voilà à nouveau réunies pour notre petite rencontre "Stammtisch" à la  Pâtisserie DUSSOURD à Colmar.


Les commandes sont passées .... les conversations démarrent.. et bien sûr de préférence en "deutsch". 
 Est évoqué le passage de la la flamme olympique à Colmar. Du pour et du contre. Le coût exorbitant de cette "exhibition" (180 000 Euros)! Puis le débat de notre petit groupe porte sur la "tolérance" . Vaste sujet. Sommes nous tolérants ? Par rapport aux handicaps ?  Nota : l'obligation aux entreprises d'embaucher des personne handicapées. 
Petit rappel : Tout employeur de 20 salariés et plus doit employer des travailleurs handicapés, mutilés de guerre et assimilés à temps plein ou à temps partiel, dans une proportion de 6 % de l'effectif total

Edith expose brièvement la récente réunion à la Mairie de Colmar, le but étant d'obtenir une subvention pour notre association. L'affaire en cours demande un échange de courriers très fastidieux ; merci à Edith et Gérard pour leur implication.
Puis nous revenons sur la récente prestation de Gérard en tant que chanteur dans une chorale participative (Palais de la Musique et des Congrès à Strasbourg) les 8 et 9 juin.  J'y étais ... félicitations Gérard t'es un pro ... bravo !!!!!
Référence à d'autres manifestations musicales durant ce printemps 2024.Et maintenant "votons" - petit débat d'actualité : en Allemagne on peut voter par courrier, en France par procuration. ???? .... et  en dégustant les bonnes pâtisseries , glace, café et tisanes qui les accompagnent et bien sûr toujours dans la langue de Goethe !!!

Iris distribue les fiches "exercices" . Nous nous attelons à la tâche ... et les résultats sont relativement méritoires. Bravo .....

Le moment de nous quitter est arrivé. Nous remercions chaleureusement Iris ......... avec la promesse de nous retrouver lors de la prochaine rencontre fixée au 12 juillet 2024 à la WALDESLUTS  à Colmar.