Menu

Visites guidées de Baccarat et de St Dié des Vosges - Jeudi 20 juin 2024

Article publié le vendredi 21 juin 2024 par

Visites guidées  de Baccarat et de St Dié des Vosges - Jeudi 20 juin 2024

Nous voilà en route ce matin très tôt vers la Lorraine .... au programme aujourd'hui : - Visite commentée de Baccarat et de la Cristallerie.- Déjeuner au Restaurant "La Table du Boulanger"- Visite guidée de la Cathédrale "St Dié" de St Dié des Vosges
Notre ami Jean-Louis WILLEM, référent de la sortie, au départ du car prend la parole et après nous avoir souhaité la bienvenue parle de BACCARAT et de la Cristallerie (sa naissance, son évolution) .

Petit rappel : ""À mi-chemin entre Nancy et Strasbourg, Baccarat "Ville et Métiers d'Art" de Meurthe-et-Moselle, a bâti sa réputation mondiale sur le travail du cristal.C'est Louis XV qui le premier ordonne l'ouverture d'une verrerie à Baccarat. Celle-ci devient cristallerie et reçoit sa première commande royale en 1823. Au XIXe siècle, la cristallerie investit le marché du luxe. Aujourd'hui elle est la première de France, et réunit les meilleurs verriers, souffleurs et tailleurs, dont une vingtaine sont Meilleurs Ouvriers de France. Leurs réalisations s'exportent aux quatre coins du monde.""

Et ..... ""La cristallerie Baccarat est une entreprise verrière et manufacturede cristal de renommée mondiale, située dans la commune de Baccarat à la limite orientale du département de Meurthe et Moselle en Lorraine.... 


Nous voilà arrivés à Baccarat. Camille et Aude sont chargées de nous guider. 

Nous formons deux groupes qui alternativement visiteront la

 ville ainsi que la nouvelle exposition "Collection BACCARA "

1er groupe :Visite commentée de la Collection BACCARAT qui avec plus de 600 oeuvres met en scène l'exposition : la joie de vivre des grands de ce monde. 

L'album-photos se trouve en cliquantici

2ème groupe :BACCARAT  est connue pour son bel Hôtel de Ville et son parc de 7 Ha, son église ...

 

exemple d'architecture de l'art Moderne du 2Oè siècle, sur le thème Vie et Lumière avec ses vitraux aux 20000 pavés de cristal.Après la visite de l'église , la visite de la Mairie s'impose. Installés dans la salle de conférences nous sommes tout ouïe. 

Et nous voilà à nouveau tous réunis et installés dans le car,  direction le restaurant "La Table du Boulanger" à BERTRICHAMPS 
Au menu : Quiche Lorraine, salade verte (eh oui) 👇Suprême de volaille sauce forestièreVacherin vanille framboise 
L'album des photos de la visite de Baccarat et du déjeuner se trouve en cliquant 👉 ICI
L'après-midi sera consacrée à la visite de l'Eglise de St Dié des Vosges. Le départ est donné. Nous quittons le restaurant bien rassasiés d'un excellent repas partagé dans la convivialité et la bonne humeur.Nous rejoignons le car et c'est au bout d'une demi heure que nous arrivons à St Dié.  Devant nous s'érige les extraordinaires bâtiments de l'église. Sur le parvis nous attend Benjamin qui nous guidera durant la visite .


Un peu d'histoire : 

""L’église de St Diè L’église devint cathédrale en 1777, lorsque Pie VI érigea St-Dié en évêché.

L’ensemble comprend deux églises, St-Maurice (la cathédrale) et la petite église Notre-Dame de Galilée, de part et d'autre d'un cloître. Cette disposition s'apparente à un groupe épiscopal, et ce bien avant que St-Dié n'y prétende. Élevée après l’incendie de 1155, la nef romane de St-Maurice offre une composition semblable, mais antérieure, à celle que nous avons rencontrée à Étival. Les éléments porteurs fortement accentués et les petites baies en plein cintre donnent à cette architecture un aspect puissant où les chapiteaux sculptés apportent une note décorative. La couverture en croisées d'ogives ne date que du XIIIe s., de même que le chœur et le transept.

L’église Notre-Dame, plus modeste, est un bel exemple du roman de la région. La sobriété de l’édifice est cependant atténuée par un décor qui souligne l’architecture. Ces deux églises sont reliées par un beau cloître du XVe-XVIe s., avec des baies au fenestrage élégant sur trois côtés2. On y remarque, sur la galerie est, une chaire à prêcher extérieure aménagée dans un contrefort."" 

Les photos de cette visite se trouvent dans un album que vous pourrez visionner  en cliquant 👉 ici

Jean-Louis attire notre attention sur une architecture également très surprenante  à St Dié : L'USINE VERTE .

""En juillet 1946, l’industriel Jean-Jacques Duval confie à Le Corbusier la reconstruction de sa bonneterie, fondée
 en 1908 et détruite aux deux tiers en novembre 1944. L’architecte saisit cette occasion pour réaliser une  « usine verte », une construction entièrement calculée au Modulor, fonctionnelle, 20 % moins cher qu’une construction traditionnelle. La manufacture est reconstruite sur son site initial près de la cathédrale en ruine. Le Corbusier conçoit un projet qui se rattache à l’un des anciens ateliers au niveau du rez-de-chaussée."" 


Cette belle journée "découvertes" se termine et au nom de nous tous je tiens à remercier Jean Louis pour son dévouement et sa compétence.
MERCI JEAN LOUIS